La chèvre de monsieur Seguin

Présentation

La chèvre de monsieur Seguin

Un conte musical

 

Mi-opéra, mi-théâtre, la chèvre de Monsieur Seguin se base sur la belle et tragique oeuvre d'Alphonse Daudet. Conçue principalement pour un public familial, l'oeuvre met en scène Monsieur Seguin, sa chèvre Blanquette, le loup, mais aussi le cruel boucher Maurice et un âne obsédé par les patates pourries.

Dans une mise en scène originale de Paul Buissonneau, la pièce est écrite pour un baryton, une soprano, deux comédiens et pianiste (ou petit ensemble). La chèvre fut créée en 2006 en coproduction avec l'Opéra de Montréal et le festival les Coups de Théâtre. Elle fut votée Choix du public de la tournée du Conseil des Arts de Montréal, finaliste pour le Prix Opus 2006 et elle est traduite en anglais, en espagnol et en portugais.

La chèvre de Monsieur Seguin propose une introduction idéale aux mondes de l'opéra, du théâtre et de la littérature sans aucune concession de qualité.

Ce qu’en dit Alphonse Daudet :

« Mon vieux Gringoire, Ah! Si tu savais ce qui arrive à ce pauvre ermite que tu as l’habitude d’appeler ton ami… Tu te souviens de cette petite fable que je t’avais écrite lorsque tu t’étais mis dans la tête de descendre à Paris – à Paris! Mon pauvre vieux! – pour y devenir poète? Dis, t’en souviens-tu? Et bien, j’ai ouï-dire du fond de mon moulin, qu’il y a des habitants des colonies qui en ont fait une sorte de petit opéra! Peuchère, je ne pensais pas que ça se pouvait, mais les colons d’outre-Atlantique me semblent encore plus fadas que le plus fada des Parisiens…. C’est ce qui arrive quand on manque de soleil! Selon ce que l’on me rapporte, il paraît que c’est tout-de-même pas mal leur petit divertissement, que notre histoire, la tienne autant que la mienne, elle est bien respectée et que le loup flanque une bonne petite frousse aux mioches! Aussi je ne comprends pas pourquoi ils ont cru bon d’y ajouter un boucher et un âne ridicule? Mais où sont-ils allés chercher une pareille fadaise? La seule explication, c’est le manque de soleil! Mais dans le fond, ce n’est pas tellement grave si ça fait rire un peu les pitchous. En parlant d’âne, je me rends compte que ma grosse tarée de bourrique est encore en train de s’empiffrer comme un cochon dans un grand sac de pommes-de-terre pourries! On a dû l’importer des colonies celui-là! Je te salue bien fort mon bon Gringoire et pense un peu à ton vieil ami de temps en temps.

Alphonse »

Équipe artistique

Équipe de création 2006

Concepteurs
Patrick Mathieu, musique et texte
Régis Guyonnet, éclairages
Cecilia Meza, costumes
Paul Buissonneau et équipe, mise en scène

Éthel Guéret, soprano
La chèvre

Bernard Levasseur, baryton
Monsieur Seguin et le loup

Joseph Rouleau, basse
Maurice le boucher

Denis Mercier, comédien
Narrateur

Patrick Mathieu, homme à tout faire
L’âne

Martin Dubé, piano

FICHE TECHNIQUE/TECHNICAL RIDER

PRESENTATION KIT

LIVRET

Photos

 

Vidéo